UMR CITERES – Tours

UMR CITERES

Université François-Rabelais

Patrice MELE, Professeur de Géographie

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Directeur de l’UMR 7324 CITERES, CNRS, Université François-Rabelais, Tours – Responsable de la spécialité géographie du Master Sciences humaines et sociale, mention « Société, villes, territoires ». – Co-responsable de la Mention « Gouvernance territoriale » du Master de Droit, économie, gestion.
Ses recherches actuelles portent sur les mutations des rapports au territoire sous l’effet de la diffusion du patrimoine et de l’environnement comme valeurs et cadres pour l’action publique. Dans cette optique, il poursuit des travaux sur les effets des situations de conflits de proximité et sur le rôle des qualifications juridiques de l’espace. Il mène, de plus, une réflexion sur les relations entre droit et géographie.

 

Mathieu GIGOT, Docteur en Géographie – Ingénieur de recherche

Mathieu Gigot est docteur en géographie. Sa thèse portait sur les modalités de patrimonialisation des espaces urbains dans trois villes du Val de Loire (Tours, Orléans et Angers) en privilégiant une analyse des instruments d’action publique mis en place pour prendre en compte le patrimoine dans les politiques publiques locales. Il a ensuite exercé pendant un an à l’ANVPAH & VSSP où il était chargé de mission en urbanisme patrimonial et paysage. Il a pu suivre les débats sur la mise en place de la loi Patrimoines et a travaillé avec bon nombre d’acteurs du champ de l’action patrimoniale, à plusieurs échelles. Il a ensuite été chargé de mission en développement local au Conseil régional du Centre-Val de Loire et au Pays de la Touraine Côté Sud, développant de nouvelles compétences et de nouvelles relations avec les élus et les techniciens des collectivités locales et des associations.

 

Roméo CARABELLI, Architecte et géographe

CARABELLIArchitecte, docteur en Géographie, il fait converger son travail personnel de recherche et de formation sur les processus de (re)territorialisation patrimoniale de l’héritage colonial et, plus spécifiquement, sur les agencements contemporains des productions dispersées et multinationales. Ses principaux terrains d’étude se trouvent au Maghreb (il s’agit de la série d’anciens comptoirs portugais au Maroc, des villes de Casablanca et Marrakech et de la ville de Tunis) avec une ouverture vers l’Inde du sud (Karnataka et Tamil Nadu). Orienté vers les travaux collectifs, il anime et gère des programmes de recherches, coopération et expertise sur l’architecture et l’aménagement patrimoniaux dans le bassin méditerranéen et dans les « suds » en général.

 

Julie MARCHAND, Doctorante en Sociologie urbaine

marchand2Après 5 ans de coordination de projets, d’administration associative et de gestion d’un dense réseau partenarial,Julie Marchand ressent le besoin de relever de nouveaux défis. En septembre 2013, elle quitte la Maison de l’architecture LR pour entamer un travail de recherche de doctorat, intégrant le laboratoire CITERES, sous la direction de Sylvette Denèfle, à l’Université François-Rabelais de Tours. Sa réflexion porte sur l’appropriation des politiques publiques du patrimoine urbain par les publics applicateurs et usagers. Parallèlement à cette activité salariée, elle occupe, depuis janvier 2013, les fonctions de Présidente de la Maison d’Edition associative Connaissances & Patrimoines, ex-éditeur des collections de l’Etat et nouvellement reconduite dans ses missions d’éditions des publications de l’Inventaire Régional du Patrimoine en Languedoc-Roussillon. Elle est également auteur d’un ouvrage jeunesse, paru en juin 2013, sur le patrimoine urbain de la Ville de Montpellier, intitulé « Montpellier, dans les pas de Guilhem ».

 

UNIV TOURS   Imprimer   CNRS


Publications